News Alert

Agriculture: La Côte d’Ivoire veut relever le défi de l’autosuffisance alimentaire en riz

AUTEUR   SOURCE
Agriculture: La Côte d’Ivoire veut relever le défi de l’autosuffisance alimentaire en riz

 « Le président Alassane Ouattara a pris l’engagement de relancer l’économie ivoirienne, notamment l’agriculture qui a permis à la Côte d’Ivoire d’avoir ses lettres de noblesse en devenant une puissance agricole et un pays respecté. En ce qui concerne le riz, nous voulons en produire suffisamment pour satisfaire nos besoins. Lors de sa visite d’Etat dans la région, le chef de l’Etat avait fait des promesses. Nous sommes ici pour attester de ce qu’il tient toujours parole. Les réalisations que nous voyons en sont une preuve palpable », avait déclaré samedi 3 décembre dernier, le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Sangafowa, lors de la clôture de la 5ème édition des Journées de l’Administration Agricole Délocalisée (JAAD) à Daloa, dans le Haut Sassandra. Deux étapes importantes ont marqué les activités de ces trois journées débutées le jeudi 1er au samedi 3 novembre: l`inauguration de l`usine de transformation de riz à Gonaté (département de Daloa) et la visite des installations du barrage de Gnah (département de Vavoua), ainsi que le germoir de Dema à Vavoua, un centre de production contrôlée de plantules de café, réalisé dans le cadre du programme de relance caféière. Le barrage de Gnah permettra l’irrigation de 97 hectares et bénéficiera à au moins trois localités. Ce projet d’un coût de 2,5 milliards FCFA, vise à la production de 830 tonnes de riz et 83 tonnes de légumes et créera au moins 139 emplois tout en favorisant le développement de la pêche. Pour le financement de ces projets agricoles, c’est un total de 59 milliards de francs CFA qui a été injecté dans la production vivrière dans les régions Ouest et Centre-ouest de la Côte d’Ivoire. Ces investissements ont ainsi contribué d’une part, à la construction de retenues d’eau ou étangs dans les régions du Haut Sassandra et du Gôh (Centre-ouest) précisément à Gagnoa, Ouragahio, Issia, Saioua, Daloa, Baguedia, Gboguhé et Vavoua. Et d’autre part, à la construction d’une usine de transformation de riz dont l’inauguration s’est faite ce jour à Gonaté. Il faut noter que l’unité de transformation de Gonaté, d’un coût de 75 millions FCFA, est spécialement gérée par des femmes. A terme ces investissements permettront à 1715 exploitants directs, de produire 8000 tonnes de riz paddy, 1085 tonnes de légumes et 774 tonnes de poissons. Dans les régions du Tonpki, Guémon et Cavally (Ouest) des investissements de 5,372 milliards ont permis de créer 7000 emplois. D’autres unités de ce type seront installées dans plusieurs autres localités du pays. La Côte d’Ivoire est désormais engagée à relever le défi de l`autosuffisance en riz.


Lementor.net

Last 5 posts by admin

Related Post

contact: dp@lementor.net / radio@lementor.net / tv@lementor.net / infos@lementor.net TEL: London:
00 44 7 404 14 12 84 and Ivory Coast: 00 225 01 12 93 78

Copyright © 2012 by LEMENTOR.NET. All Rights Reserved Lementor.net part of Lementorgroup23 Limited.
Show Buttons
Hide Buttons
Web Design BangladeshBangladesh Online Market