News Alert

Sécurité Côte d’Ivoire – Mali : 150 soldats ivoiriens en renfort à la MINUSMA

AUTEUR   SOURCE
Sécurité Côte d’Ivoire – Mali : 150 soldats ivoiriens en renfort à la MINUSMA

Bientôt, 150 militaires ivoiriens iront au Mali, dans le cadre du renforcement des effectifs de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). En prélude à leur départ, sur une initiative de la Fondation Konrad Adenauer, une fondation politique allemande, un séminaire de formation de deux jours a été organisé à leur intention, les mardi 7 et mercredi 8 mars 2017, à l’Etat-major des Armées au Plateau. Cela, dans le cadre du programme de la fondation pour le dialogue sur la sécurité en Afrique subsaharienne (SIPODI). Ces 150 soldats de rang déployés à la Compagnie de Protection de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), bénéficient de plusieurs communications dont certaines évoqueront le contexte culturel du Nord-Mali et la situation sécuritaire au sahel. Issus du 1er Bataillon de Commando et de Parachutistes et d’une section du Bataillon Blindé d’Akouédo et de trois sections du 2ème Bataillon d’Infanterie de Daloa, ces soldats iront rejoindre le contingent ivoirien déjà sur place au Mali. A l’ouverture du séminaire, le Directeur du programme SIPODI, représentant résident de la fondation en Côte d’Ivoire, Commandant Tinko Weibezahl, a félicité le gouvernement ivoirien pour sa solidarité envers le peuple malien et a souligné l’engagement de son pays, la République Fédérale d’Allemagne pour la sécurité et le développement au Sahel, aux côtés des Etats de la région. « Notre armée est engagée avec une mission de formation, qui comprend plus de mille (1000) soldats allemands au Mali. C’est pourquoi, je tiens à saluer votre engagement et notre coopération », a-t-il expliqué. Pour la Côte d’Ivoire, un pays qui a pour ambition de contribuer à la paix et à la sécurité internationale, en déployant des troupes pour les opérations de maintien de la paix des Nations Unies, Commandant Tinko a souligné que ce séminaire est d’importance capitale pour les Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI). « C’est une question de responsabilité pour un grand pays comme le vôtre qui a bénéficié de l’assistance de la communauté internationale pendant la crise politico-militaire qu’il a traversée, et qui s’engage maintenant à promouvoir la paix ici et ailleurs », a-t-il fait remarquer. Au nom du Chef d’Etat-major de l’Armée, le Général de Division Touré Sékou, le Colonel Doumbia Youssouffou, Chef de Bureau Instruction de l’Etat-major de l’Armée, a adressé ses remerciements à la Fondation Konrad Adenauer : « La Côte d’Ivoire a décidé de participer à cette mission de maintien de la paix par solidarité avec le pays frère qu’est le Mali », a-t-il déclaré tout en exhortant les soldats à suivre avec beaucoup d’attention cette formation. Pour terminer, le Commandant Tinko Weibezahl a indiqué que « l’intérêt qu’accordent les sous-officiers et officiers à cette formation, témoigne de la volonté de la Côte d’Ivoire à contribuer à la paix et à la sécurité internationale ». Selon lui, « en déployant des troupes pour les opérations de maintien de la paix dans le monde, c’est préserver la paix chez soi ». Pour rappel, la mise en place de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), a été décidée en Conseil de Sécurité de L’ONU en avril 2013. Plusieurs contingents ivoiriens ont déjà effectué ce genre de mission au Mali depuis sa création.


Khalil Ben Sory

Lementor.net

Last 5 posts by admin

Related Post

contact: dp@lementor.net / radio@lementor.net / tv@lementor.net / infos@lementor.net TEL: London:
00 44 7 404 14 12 84 and Ivory Coast: 00 225 01 12 93 78

Copyright © 2012 by LEMENTOR.NET. All Rights Reserved Lementor.net part of Lementorgroup23 Limited.
Show Buttons
Hide Buttons
Web Design BangladeshBangladesh Online Market