News Alert

La CPI rejette la mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo

AUTEUR   SOURCE
La CPI rejette la mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo

Abidjan, 19 juil (AIP)-L’ancien président ivoirien en prison à la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye restera en détention, selon une décision annoncée mercredi par la Chambre d’appel de la Cour.


«La chambre d’appel décide d’annuler la décision remise en question et ordonne à la chambre de première instance de mener un nouvel examen quant à savoir si M. Gbagbo devrait continuer à être détenu ou devrait être libéré avec ou sans conditions », a déclaré le juge Piotr Hofmanski, faisant état d’ »erreurs » lors du premier jugement.

Ce procès, qui devrait durer trois à quatre ans, s’est ouvert le 28 janvier 2016 à La Haye. Laurent Gbagbo avait été livré à la CPI en 2011 et « le procureur est toujours dans le processus de collecte de preuves », a souligné M. Hofmanski.

Par conséquent le juge a ordonné le maintien de Laurent Gbagbo en prison jusqu’à ce que la chambre de première instance réexamine son dossier.

Selon le juge président Piotr Hofmanski, assisté de Kumiko Ozaki, Sanji Mmasenono Monageng, Howard Morison et Chang-ho Chung, la chambre de première instance a commis des erreurs dans ses décisions de maintenir l’ex-chef d’Etat en prison.

Notamment sur la question de son âge, sa santé et de n’avoir pas tenu compte de la présomption d’innocence de l’accusé lors de ses précédentes décisions.

Dans sa décision, la Chambre d’appel a souligné qu’elle ne suggère pas quel devrait être le résultat de ce nouvel examen par la Chambre de première instance.

En mars, la défense avait demandé la libération conditionnelle de l’ancien chef d’Etat, arguant qu’il était « déjà détenu depuis presque six ans » et qu’il souffrait de « maladies qui l’affectent tant physiquement que psychologiquement ».

Agé aujourd’hui de 72 ans, Laurent Gbagbo est accusé de quatre chefs de crimes contre l’humanité notamment de meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains après son refus de céder le pouvoir au Président Alassane Ouattara, vainqueur de la présidentielle de 2010.

AIP

Last 5 posts by admin

Related Post

contact: dp@lementor.net / radio@lementor.net / tv@lementor.net / infos@lementor.net TEL: London:
00 44 7 404 14 12 84 and Ivory Coast: 00 225 01 12 93 78

Copyright © 2012 by LEMENTOR.NET. All Rights Reserved Lementor.net part of Lementorgroup23 Limited.
Show Buttons
Hide Buttons
Web Design BangladeshBangladesh Online Market