News Alert

Est-ce le citoyen Soro ou le Président de l’Assemblée nationale Soro, ou encore l’élu Rdr-Rhdp qui demande pardon ?

AUTEUR   SOURCE
Est-ce le citoyen Soro ou le Président de l’Assemblée nationale Soro, ou encore l’élu Rdr-Rhdp qui demande pardon ?

A son retour de la France sur insistance du président de la république SEM Alassane Ouattara pour prendre part  la cérémonie d’ouverture des 8eme jeux de la Francophonie à Abidjan, le président du parlement Guillaume Soro est rentré avec un visage nouveau qu’on vient de lui découvrir. Il a dans un discours depuis l’aéroport informé sur ses intentions de demander pardon à ses ainés; à ceux qu’il a offensé.   


Cependant, la démarche du président de l’assemblée nationale pose problème à plusieurs points de vue. D’abord, on oublie de façon critique que Guillaume Soro n’est pas opposant. Il est le Président d’une Assemblée nationale ayant une majorité Rdr et Rhdp. À ce titre, il doit loyauté et fidélité à son parti. Il n’a pas à jouer “solo”, et à se comporter comme un opposant avec des initiales politiques isolées. Ce n’est pas un citoyen Lambda, et un acteur politique libre comme quiconque.

Ensuite on oublie ou on fait semblant d’oublier que Guillaume Soro est l’émanation des députés. Peut-il continuer à produire des discours, des déclarations, et prendre des initiatives en sa qualité de Président de l’Assemblée nationale, sans requérir l’avis ni l’aval des autres députés? Ceux-ci ne vont-ils pas un jour demander des comptes ? Est-ce sa seule et propre personne qu’il engage dans sa démarche de pardon, ou bien est-ce l’Assemblée nationale qui est ainsi impliquée. Les députés lui ont-ils donné un  mandat pour cela?

Toujours est-il que l’attitude de Guillaume Soro est questionnable. Questionnable parce que Guillaume Soro n’est pas Mandela, ni Gandhi pour lancer un appel d’une telle importance en espérant que le peuple s’exécute comme un seul homme. Questionnable parce que les Ivoiriens se demandent quelle est la véritable position de Guillaume Soro dans la réconciliation nationale et le pardon. Est-il juge ou ancien belligérant ? Il est certain que doubler les rôles de juge et belligérant ne faciliterait pas une réconciliation vraie des Ivoiriens.

Il est important de clarifier tout ceci pour mieux faire comprendre et accepter la démarche du Président de l’Assemblée nationale.

La rédaction

Lementor.net

 

Last 5 posts by admin

Related Post

contact: dp@lementor.net / radio@lementor.net / tv@lementor.net / infos@lementor.net TEL: London:
00 44 7 404 14 12 84 and Ivory Coast: 00 225 01 12 93 78

Copyright © 2012 by LEMENTOR.NET. All Rights Reserved Lementor.net part of Lementorgroup23 Limited.
Show Buttons
Hide Buttons
Web Design BangladeshBangladesh Online Market