News Alert

Gestion des affaires de l’Etat: Ouattara, Gbagbo : le jour et la nuit

AUTEUR   SOURCE
Gestion des affaires de l’Etat: Ouattara, Gbagbo : le jour et la nuit

Depuis l’accession du Président Alassane Ouattara au pouvoir d’Etat en 2011, il se trouve des personnes promptes à comparer ses actions à celles de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo.


Qui du Président de la République Alassane Ouattara et de de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo a apporté ou apporte beaucoup plus à la Côte d’Ivoire et aux ivoiriens en termes de réalisations de projets de développement ? Cette question, bien que n’étant pas mise aux devants des débats au quotidien, occupe toutefois à n’en point douter, l’esprit de nombre d’Ivoiriens. Ceux, surtout qui ont érigé en habitude, de sortir de leur silence chaque fois que le Président Alassane Ouattara inaugure une réalisation. Il n’est pas rare de les entendre dire : ”C’est un projet de Gbagbo”.

En matière de bonnegouvernance…

En matière de bonne gouvernance, entre la gestion des affaires de l’Etat d’Alassane Ouattara et celle de Laurent Gbagbo, comme le ditn le commun des Ivoiriens, ”y a pas match”. La Côte d’Ivoire qui était isolée au plan international à cause d’une gestion brouillonne et domestique du régime de Laurent Gbagbo, est de retour sur la scène internationale. Il n’est point besoin de rappeler que la Côte d’Ivoire est désormais citée en exemple par les institutions de Breton Wood pour sa bonne gouvernance. Même s’il est demandé aux autorités ivoiriennes de faire mieux. La diplomatie ”agressive” du Premier citoyen ivoirien permet aujourd’hui d’attirer de nombreux investisseurs qui se bousculent pour arracher des marchés en Côte. Ce qui était entre 2000 et 2010, un mirage pour le pouvoir d’Abidjan. Pour mieux faire les choses, en plus de la traditionnelle Inspection générale d’Etat, qui a pour vocation comme l’indique son nom d’inspecter la gestion des services publics, le Président ivoirien a créé une Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG). Créée par l’ordonnance n°2013-660 du 20 septembre 2013 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées, elle est une autorité administrative indépendante. Avec sa présence et celle de l’Inspection générale d’Etat dans la sphère politique et économique du pays, chaque responsable en charge d’une structure pose des actes mesurés. Et non comme l’on agissait au sommet du règne de la galaxie des ”patriotes”, des gens en majorité sans-emplois, imposaient leurs modes de gestion, aux personnalités nommées à la tête des structures de l’Etat. En matière de bonne gouvernance donc, la gestion du régime Ouattara est mieux organisée que celle de Gbagbo.

Au plan social…

Au plan social, il n’est guère besoin d’aller loin pour découvrir les actions du Président élu en 2011, ce sont des actions structurées pour la Côte d’Ivoire mieux que celles l’ex-chef de l’Etat détenu à La Haye. Ouattara est le Président qui a sorti les anciennes gloires du sport et du monde de la culture de la misère qui les ruinait en octroyant à chacun un salaire mensuel de 300.000 fcfa. Dans ce cadre le mercredi 9 Avril 2014 à la Salle Félix Houphouët-Boigny du district d`Abidjan d'”anciennes gloires” de la culture ivoirienne ont reçu chacune un chèque de 300.000 fcfa des mains du Ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman. “Le Président Alassane Ouattara m’a autorisé à octroyer, essentiellement sur le budget de la Présidence de la République une pension mensuelle de 300.000 FCfa à nos frères et soeurs qui méritent tant de nous», avait révélé ce jour le ministre Maurice Bandama. Démontrant ainsi l’importance qu’accorde le Président Ouattara au social en Côte d’Ivoire. Désormais les rois et chefs traditionnels de Côte d’ivoire sont regroupés au sein d’une institution qu’est ”la chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire”. Et comme institution ses membres perçoivent chacun une rémunération mensuelle.

Au plan des infrastructures

Au plan des infrastructures, la liste des réalisations du Président Alassane Ouattara, est longue. Elles n’ont donc de loin rien de comparable avec les réalisations (presqu’inexistantes) de Laurent Gbagbo. Ponts à profusion, échangeurs futuristes, des milliers de kilomètres de routes construites ou réhabilitées, de nombreuses autoroutes construites, des lycées, collèges.

et établissements primaires construits ou réhabilités, des centres hospitaliers régionaux (chr), de milliers de centres de santé, des pompes hydrauliques villageoises, des châteaux d’eau, à l’actif du Président Alassane Ouattara en six années de présence à la tête de l’Etat ivoirien. Parfois chacun se surprend à se demander ce qu’il adviendrait de la Côte d’Ivoire si le Président Ouattara totalisait une quinzaine, voire une vingtaine d’année au pouvoir. Pour ceux qui aiment les comparaisons, le volume des actions du Président actuel est bien plus important que celui de Gbagbo. Bien d’autres secteurs de la vie ivoirienne ont été touchés de manière positive par les actions du Président de la République, Alassane Ouattara.

Marcel Tim

Le jour Plus

Last 5 posts by admin

Related Post

contact: dp@lementor.net / radio@lementor.net / tv@lementor.net / infos@lementor.net TEL: London:
00 44 7 404 14 12 84 and Ivory Coast: 00 225 01 12 93 78

Copyright © 2012 by LEMENTOR.NET. All Rights Reserved Lementor.net part of Lementorgroup23 Limited.
Show Buttons
Hide Buttons
Web Design BangladeshBangladesh Online Market