Adoption de l’accord politique et des statuts du Rhdp : Bédié ne veut pas d’un congrès au Pdci : ce qui se prépare au Bureau politique

54
532

Selon nos informations, le chronogramme arrêté par le comité de haut niveau du Rhdp, prévoyait la fin des congrès visant à faire adopter par les partis politiques l’accord politique et les statuts du parti unifié , au plus tard à fin mai 2018. Cet agenda n’est pas celui du Pdci Rda et de son Président Henri Konan Bédié. Après les congrès du Mfa du de Mars 2018 ( sous réserve de celui annoncé le 19 mai 2018 par Anzoumana Moutayé ), de l’Upci le 28 avril 2018 , du Pit le 29 avril 2018, du Rdr le 5 mai 2018 et de l’Udpci prévu le 12 mai 2018, la date de la tenue de celui du Pdci reste encore incertaine. Il n’y a pas que l’inconnue de la date : il se trouve que selon nos informateurs, le Président Bédié n’est pas favorable à un congrès extraordinaire. Il pencherait plutôt pour une convention du parti. Selon nos informations, le Président du Pdci Rda estimerait qu’une convention suffit pour évacuer la question. Jusqu’à avis contraire , c’est cette option qu’il compte proposer au Bureau politique de son parti. Malgré cette approche de mode opératoire différente de ce que les autres partis ont choisi, et de ce que le comité de haut niveau aurait proposé, nos sources révèlent que le Président Bédié va plaider pour que le Bureau politique endosse l’accord politique qu’il a signé , et ainsi que les statuts du Rhdp, en tant que parti unifié. En clair, le Président du Pdci Rda n’a aucun problème avec l’accord politique qu’il a signé. Pour l’heure, comme déjà indiqué par l’IA, c’est à partir du mois de juin 2018, que le vieux parti compte déployer sa stratégie sur la question, retardant le délai de mai, et retardant également la mise en place du nouveau gouvernement annoncé par le Président de la République ; un tel gouvernement d’union Rhdp ne pouvant être mis en place, avant que le Pdci se prononce sur la question du parti unifié. Mais n’y a-t-il pas un deadline ? Si le Pdci ne parvient pas à réunir ses instances avant longtemps, jusqu’à quand les autres partis pourraient-ils l’attendre ? Plus impé- nétrable que jamais, au point de laisser croire aussi bien au micro qu’au haut parleur qu’ils bénéficient tous de sa caution dans ce qu’ils font, le Président du parti joue la carte de la sérénité et de la prudence : « aller doucement doucement pour arriver loin et sûrement, parce qu’il s’agit des hommes, et aussi parce que la politique ce n’est pas la mécanique » , croit savoir un baron du parti, favorable au Rhdp, et totalement convaincu que le Président Bédié n’est pas défavorable à cela, alors que de son côté le secrétaire exécutif du parti donne lui aussi l’impression d’exécuter les instructions du Président du parti, en maintenant une attitude réservée à l’égard du Rhdp. Qui avait déjà dit Bédié souffle le chaud et le froid ? Convention , congrès ou rien Le Président Bédié préfère une convention à un congrès selon les informations dévoilées ci-dessus. À côté de cette position, d’autres cadres et militants ne veulent ni convention, ni congrès sur le parti unifié. Ils souhaitent que le parti suive son agenda, et ne se préoccupe pas de subir l’agenda des autres. L’agenda c’est la présidentielle 2020, et la promotion d’un candidat issu du Pdci. Pourtant il y’a d’autres militants et cadres, qui estiment que le Président Bédié et le bureau politique, ne peuvent pas faire l’économie d’un congrès extraordinaire, pour entériner l’accord politique, et les statuts signés par le parti. Les raisons qu’ils avancent sont : le Pdci sera le seul parti à ne pas le faire, cela peut être préjudiciable, et donner le sentiment que l’engagement du parti n’est pas ferme. En retour cette posture peut être utilisée pour justifier le refus de l’alternance. Enfin, il s’agit d’une question importante qui engage l’existence et l’avenir même du parti. Une convention ne suffit pas, en termes de normes de validation.

Auteur : Charles Kouassi

Source : L’intelligent d’Abidjan

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

Comments are closed.