UPCI : La démission de Soro exigée

54
252

Après son refus d’adopter les textes fondateurs du parti unifié, l’Union pour la Paix en Côte d’Ivoire (UPCI), ne connait plus de stabilité. Accusé de trahison, le président du parti Soro Brahima serait la principale cause de cette brouille. Les militants qui visiblement n’ont toujours pas digéré son ‘’non’’ au projet du Rhdp unifié exigent sa démission. Certains coordonnateurs communaux et régionaux sont montés au créneau pour demander le départ sans condition de leur président, qui selon eux n’est plus apte à diriger le parti. « Soro Brahima est un danger pour la cohésion sociale. Il a des ambitions personnelles dans lesquelles il veut nous entraîner. Il doit démissionner », ont réclamé ces responsables de bases de l’Upci. Pour eux en effet, Soro Brahima a pris sur lui seul de ne pas adhérer au parti unifié.   « Nous sommes affiliés au Rhdp conformément aux idéaux de notre parti. Me Soro manque de dignité parce qu’il ne respecte pas la parole donnée », estiment-ils. Ces codonateurs de bases entendent ainsi tenir bientôt une réunion afin de prendre des mesures fortes.

Auteur : Cheick Diawara

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

Comments are closed.