Abraham Moussa (Artiste Reggae) : « J’ai perçu que 50.000 f de la chanson ‘’ Welcome’’ », « mon prochain album se nomme Peleforo »

0
32

Abraham Moussa a fait les beaux jours de la musique reggae en Côte d’Ivoire… dans cet entretien, l’artiste revient sur le tube à Succès ‘’Welcome’’ qu’il a réalisé avec Solo Jah Gunt.

LM : Que devient Abram Moussa ?

AM : Dans la carrière d’un artiste comme dans la vie elle-même il y a des hauts et bas. J’ai effectivement connu des moments difficiles dans ma carrière. Je me suis quelque peu absenté du pays un bon moment. Mais je suis là et prêt à rebondir notamment sur le plan international. Un artiste à un moment doit pouvoir faire une pause et revoir sa stratégie. Lorsque vous regardez parmi les artistes reggae en Côte d’Ivoire, seuls Alpha Blondy et Tiken Jah ont pu véritablement s’imposer. Les autres sont à un niveau assez statique personne n’évolue.

LM : Vous avez réalisé à l’époque le tube à succès ‘’Welcome’’ avec Solo Jah Gunt. Racontez-nous un peu l’histoire de cette chanson. Vous avez bénéficiez  du soutien financier du Président Félix Houphouët Boigny paraît-il.

AM : Effectivement par le biais du ministre du tourisme à l’époque, nous avons bénéficié de l’aide du président de la République. Cette chanson nous a fait  véritablement connaitre. Mais à la réalité, sur le plan financier je n’ai eu que 50.000 pour m’habiller. Le contrat en effet n’était pas pour moi mais pour Solo Jah Gunt. J’ai juste été associé, mais j’ai abattu le gros du boulot. Les ivoiriens ont aimé la chanson. Pour moi c’était l’essentiel.

LM : Beaucoup d’artistes de votre trempe choisissent de vivre en Europe afin de mieux vivre de leur art…

AM : J’ai eu la chance de tourner en Europe et je pouvais bien y rester comme certains. Mais vous savez, je n’aime pas vivre dans le mensonge. Beaucoup parmi eux vivent dans des conditions difficiles. Mais ils font croire que tout est rose. Ce n’est pas dans mes projets d’aller faire du ‘’Djossi’’ comme on le dit.

LM : Quel bilan faite-vous de votre carrière aujourd’hui ?

AM : Avec du recul je dirai que le bilan n’est pas assez positif. Je sais bien que j’ai de la valeur. Mais pour être franc, je n’ai pas encore réalisé ce que je veux pour ma carrière. J’ai toujours foi en ce que je fais et je garde espoir.

LM : Quelle est votre actualité aujourd’hui ?

AM : Je suis en train de boucler un album de 12 titres qui s’intitule ‘’Péloforo’’. Je relate l’histoire du patriarche Péloforo Gon Coulibaly.  J’estime qu’il a enseigné l’histoire à nos peuple à travers la music. Cela m’a demandé beaucoup de recherche.

Auteur : Cheick Diawara

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire