La Banque mondiale accorde un crédit de 70 millions de dollars à l’agriculture numérique en Côte d’Ivoire

0
19

ABIDJAN, juin 2018 (Xinhua) — La Banque mondiale vient d’accorder un crédit de 70 millions de dollars américains (environ 40 milliards de FCFA) à la Côte d’Ivoire pour aider les agriculteurs locaux à recourir davantage aux services numériques en vue d’améliorer leur productivité et leur accès aux marchés, a appris Xinhua vendredi d’une note d’information.

Le prêt a été approuvé jeudi par l’Association internationale de développement (AID), le guichet du groupe de la Banque mondiale destiné aux pays les plus pauvres de la planète, selon la même source.

Le fonds devrait permettre la réalisation du projet « e-agriculture » en Côte d’Ivoire au profit d’environ 6,1 millions de petits exploitants, représentant près du quart de la population ivoirienne.

Pour la Banque mondiale, ce projet permettra aux agriculteurs d’accéder rapidement à des informations clés pour leur activité, comme notamment les prix sur le marché des semences.

« Quant aux autorités ivoiriennes, elles disposeront de données pour mieux piloter leurs politiques et leurs stratégies en faveur de l’agriculture et du monde rural », soutient la Banque mondiale.

Le projet « e-agriculture » entre dans la stratégie du gouvernement pour numériser le système agricole sur la période 2016-2019 dans le cadre du Programme national d’investissement agricole (PNIA).

Il vise à améliorer le système de production agricole du pays et les infrastructures et devrait servir de « test et de référence » pour d’autres initiatives de soutien à l’agriculture numérique engagées par les autorités ivoiriennes.

L’agriculture, l’un des piliers de l’économie ivoirienne, assure 22% du produit intérieur brut et plus de 75 % des exportations, selon la Banque mondiale.

Auteur : Xinhua

Source : Xinhua

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here