Crise foot ivoirien : les vérités de me Roger Ouegnin à Sidy Diallo

0
116

Lors de la dernière réunion du GX, la coalition des clubs réclamant le départ du président de la FIF, Me Roger Ouégnin, président de l’ASEC Mimosas a fait certaines révélations.

« Il faudra que d’une manière ou d’une autre, ces gens qui gèrent la Fédération, on les dégage. Pourquoi ? Parce que vous gérez vos clubs, vous avez besoin qu’on vous instruise (…). Il faut absolument qu’on les dégage pour qu’on puisse organiser des séminaires, pour qu’on utilise l’argent du football pour permettre à vos grands clubs de grandir. », a dit Roger Ouégnin, lors de son intervention.

“Il faut que les gens arrêtent de se focaliser sur le soit disant quorum de tel ou tel groupe. Le problème de fond de la crise actuelle, c’est que Sidy Diallo a détourné une importante somme d’argent destinée au football ivoirien. Il a fait sortir des caisses de la FIF, 3,8 milliards de FCFA sans pièces justificatives. Et c’est ce que nous, membres du GX, dénonçons. C’est une affaire très sérieuse. Et rien que pour ça, il y aura un combat rude entre son camp et nous. Je demande à nos pairs qui sont de l’autre côté de nous rejoindre. C’est l’avenir de notre football qui se joue. Qu’ils arrêtent donc de suivre des gens pour des miettes. Que Sidy sache que nous sommes prêts pour ce combat. La vérité sortira de l’audit de la FIFA.”

“On a entendu les dirigeants de la FIF dire que la FIFA n’a pas le droit d’auditer les fonds de l’Etat. Ce n’est pas vrai. La FIFA l’a demandé parce que la FIF a reçu pour la même coupe du Monde 2014, de l’argent de la FIFA et de l’Etat. Mais, Le problème, c’est qu’elle a donné des justificatifs non conformes. Que ces gens-là arrêtent donc de mentir aux clubs. Une chose est sûre, depuis que le football ivoirien existe, c’est la première fois que des dirigeants de club ont décidé d’attaquer la gestion macabre d’un Président de notre Fédération. Et j’en suis fier. Je félicite donc les membres du GX qui ont bravés les menaces et intimidations de Dieu (Sidy) pour rester constants dans leurs démarches de dénonciation de l’imposture. Il faut que nous continuons à nous dresser contre cette mauvaise gestion. Sinon, Sidy ne tuera plus notre football. Mais, il le dépècera complètement. Et nous serons dans le gouffre.”

Auteur : Le Kpakpato Sportif

Source : Le Kpakpato Sportif

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here