Simone Gbagbo après sa libération : « L’ancienne page est tournée, nous ouvrons une nouvelle… »

0
177
Ivory Coast's former first lady Simone Gbagbo is pictured after being released from detention in Abidjan, Ivory Coast August 8, 2018. REUTERS/Thierry Gouegnon

Tout est bien qui finit bien. Notre célèbre prisonnière est libre.  Graciée par le président de la république le 06 aout dernier, l’ex-première dame Simone Gbagbo est effectivement sortie de la prison ce mercredi 08 aout. Très tôt ce matin, ses partisans ont pris d’assaut l’école de gendarmerie afin de réserver un accueil sans pareil à leur leader. Ils étaient des dizaines de millier à applaudir cette sortie de l’épouse de l’ex-chef de l’Etat. Visiblement heureuse de retrouver sa famille politique, Simone Gbagbo a livré son message à chaud.  C’est premières pensées sont allées à l’endroit d’Aboudrahamane Sangaré pour qui elle n’a pas tarit d’éloges. Comme on le lui connait, elle n’a rien perdu de son caractère de militante engagée. « Je ne vais pas parler aujourd’hui. Tout ce qui est dans mon ventre, avant que ça ne sorte, il faut le faire passer par le tamis de Sangaré Abou Dramane, le gardien du temple. Aujourd’hui, je vous dis merci », a-t-elle remercié, non sans rendre gloire à Dieu. « Je voudrais remercier l’Eternel des armées. Gloire lui soit rendue. L’ancienne page est tournée. Toute chose est devenue nouvelle. Levez- vous et marchons. Nous sommes toujours dans le combat pour la refondation. Nous ouvrons ainsi une nouvelle page. Préparez-vous donc car c’est parti pour le combat », a lancé l’ex-première dame sous les ovations de ses militants. Lida Kouassi Moise, l’ex-ministre de la défense de Laurent Gbagbo, lui aussi gracié, croit dur comme fer au retour de son parti au pouvoir d’Etat. « Nous sommes sortis de prison avec un moral d’acier prêts pour le combat jusqu’à la Victoire à la Présidence », estime-t-il.

Auteur : Cheick Diawara

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here