Abobo – Comment Hamed Bakayoko a conquis les cœurs

1
877

S’il y a un homme qui fait l’unanimité aujourd’hui autour de sa personne, et qui est sûr, au regard des sondages de remporter la prochaine élection municipale dans la commune d’Abobo, c’est bien Hamed Bakayoko. Dans les grins, kiosques à café et autres lieux de regroupement, on ne parle que du ‘’Golden Boy’’. Les communautés, chefs traditionnels, Imams, associations de jeunesses et autres composantes de la commune ne cessent d’exprimer leur soutien indéfectible pour la cause du ministre d’Etat. Comment ‘’Hambak’’. Comment est-il parvenu en si peu de temps à conquérir Abobo ? La magnanimité et l’altruisme de l’homme d’Etat ont fait de lui un être exceptionnel aux yeux des populations d’Abobo. « Hamed Bakayoko ne lésine pas sur les moyens quand il s’agit d’Abobo. J’en sais beaucoup, car j’ai moi-même bénéficié de ses largesses. Grâce à lui, j’ai pu disposer d’équipements de qualité pour mon centre. En tout cas, personne ne pourra dire le contraire ici à Abobo », témoigne C K responsable d’un centre de formation de football à Abobo Avocatier. Comme lui, ils sont nombreux à qui Hamed Bakayoko a redonné goût à la vie en leur permettant de booster leurs activités. A en croire les personnes interrogées, ‘’Hambak’’ a un grand cœur, et c’est selon eux ce qui fait sa force et sa popularité dans la commune. L’actuel ministre de la défense apparait manifestement aux yeux des ‘’Abobolais‘’, comme l’homme providentiel pour leur cité. La côte de popularité de l’enfant de Séguéla ne cesse de croitre. A K, menuisier de son état dit être séduit par la simplicité de l’homme. « En dépit de son statut de ministre d’Etat, Hamed Bakayoko est ouvert et disponible à tout moment pour nous les ‘’Aboblais. C’est une valeur en lui qui me séduit de jour en jour », dit-il. K B est un fervent militant du Pdci dans le quartier d’Anador, mais il a été séduit lui aussi, par le don de soi du député de Séguéla. « Je suis Pdci. Mais la candidature d’Hamed Bakayoko va au-delà des partis politiques. Nous voulons celui qui peut véritablement apporter le développement à notre commune. Au regard de ce qu’il pose déjà comme acte, nous pensons qu’il incarne le profil idéal pour insuffler ce vent de développement à Abobo », soutient-il. Hamed Bakayoko plaît par son humilité et son sens du partage. Amara le gros, chef syndicat bien connu des ‘’Abobolais’’ avoue que le ‘’Golden Boy’’ est un don de Dieu et du président Alassane Ouattara pour Abobo. Pour lui, la victoire d’Hambak au soir du 13 octobre prochain ne souffre d’aucun doute. « Je peux vous garantir que le futur maire d’Abobo se nomme Hamed Bakayoko. Et ça, tout Abobo le sait. Nous travaillons à améliorer le taux de participation, pour montrer que Abobo est prêt pour Hamed Bakayoko », dira-t-il.  Dans le but d’être plus proche des populations de la commune martyre, et de s’imprégner véritablement de leurs difficultés, le fils d’Alassane Ouattara, comme certains l’appelle affectueusement, a acheté une maison dans la commune. Un geste hautement salué et apprécié dans la commune.

Auteur : Mahmoud Hassimi

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here