ADJAME : La liste du RHDP pose problème, des partisans du maire Youssouf Sylla écartés

0
306

Soumahoro Farikou veut il remporter les élections municipales à Adjame le 13 Octobre prochain ? les échos qui nous parviennent de la commune d’Adjame, bastion du RHDP unifié ne sont pas rassurants. En tout cas, le candidat du RHDP semble contre toute attente aller à contre-courant des arrangements politiques existants afin de ne pas perdre cette commune sensible soit au profit d’autres organisations politiques.

Les voix dans la commune s’élèvent contre les pratiques du cheval du RHDP. Ce qui est reproché au candidat Soumahoro Farik est de ne pas respecter ses engagements et de travailler dans une opacité qui aura pour conséquence des défections aussi bien au sein du RHDP que des différentes communautés qui forment la commune. « Pour gagner, Soumahoro Farik doit déjà être claire dans ses choix » nous dira un interlocuteur avant de renchérir : « Il a fait établir plusieurs listes, il avait même conditionné par des participations pécuniaires pour figurer sur sa liste mais au final il a modifié sa liste au point de ne même pas pouvoir afficher cette liste sur ses affiches. Même les affiches officielles de la CEI il fait couper la partie où il était écrit le nom des personnes sur sa liste ». Cette situation fait d’énormes mécontents dans la commune.

Dans les rangs des supporteurs du maire sortant, c’est sans surprise que des piliers important du dispositif du RHDP à Adjame ont été écartés. On nous rapporte qu’un grand nombre d’adjoints au maire proches de Yssouf Sylla se sont vus écartés de la liste « Soumahoro » alors qu’un accord tacite avait été trouvé sur la question. Comment Soumahoro Farik et son équipe croient pouvoir dompter la commune d’Adjame sans l’appui des partisans de Youssouf Sylla qui il faut le dire à une voix qui porte considérablement dans les débats politiques dans cette commune ? un autre interlocuteur de se vouloir plus précis : « les promesses non tenues par le candidat du RHDP crispent le paysage politique bien avant l’entame de la campagne. Des adjoints au maire et même le chargé de mission ne figurent pas sur la liste déposée par Soumahoro Farik pour former son conseil municipal. Je crois qu’il prend des risques énormes avec Koné Mamadou comme adversaire qui lui ratisse large ». Soumahoro Farik ne serait pas à sa première sortie maladroite dans le choix de ses hommes et femmes pour une liste cohérente. Déjà en 2013 selon des sources, cette façon de procéder lui avait valu des défections considérables lors des municipales. Des observateurs avertis de la commune pensent que sa défaite d’alors avait pris sa source dans ce jeu trouble qu’il remet sur la table à présent.

Soumahoro Farik dans ce climat de plus en plus défavorable à Adjame peut-il ramener la victoire à son parti ? nous le saurons au soir du 13 octobre 2018.

Auteur : la redaction

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here