11e Sommet extraordinaire de l’UA : Des reformes internes adoptées

0
8

Le président de la république Alassane Ouattara a pris part le samedi 17 novembre, à Addis Abeba(Ethiopie) avec ses pairs, au 11e sommet extraordinaire de l’union Africaine. Ils ont planché sur la réforme institutionnelle de l’organisation, notamment le financement de l’union, la composition de la commission, la modalité de nomination de ses membres.

Au sortir de cette rencontre ce dimanche 18 novembre, les vingt-deux chefs d’Etat ont décidé, en ce qui concerne le président de cette institution, son élection par les états membres. Ils estiment qu’il doit être autonome sur tous plans. Quant à ses commissaires, eux, le seront par les ministres des affaires étrangères. Cela instaure mieux la hiérarchie interne. Jusque-là, les états membres de l’Ua élisent non seulement le président de la Commission mais aussi, directement, son vice-président et chacun de ses huit commissaires.

En ce qui concernant la commission de l’UA, les pays membres ont décidé qu’elle passera de 10 à 8 membres. Selon eux, cela permettra de lutter contre les nombreuses crises et guerre dont fait face certains des leurs.

Pour ce qui est de la nomination de ses membres, les candidats devront être présélectionnés par un panel d’éminentes personnalités africaines associées à un cabinet de recrutement, sur la base de leurs compétences, du respect de la parité femmes/hommes et de la rotation entre les régions.

Notons que la prochaine équipe sera élue en janvier 2021.

Auteur : M.B

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here