Urgent : Les généraux Sékou Toure et Nicolas Kouakou admis à faire valoir leurs droits à la retraite

0
1642

Le chef d’état-major des Forces Armées de Côte d’Ivoire, le général de corps d’armée Sékou Touré est en fin de carrière. Agé de 62 ans, ce brillant officier connaitra les joies et le calme de la retraite dès la fin de cette année. C’est en 1978, que le général Sékou Touré fera son entrée au sein de la grande muette ivoirienne avec son admission à l’école des officiers de Bouake. Il a eu sa réputation d’homme de rigueur lorsqu’il était à la tête du camp de Yamoussoukro (Zambakro) en tant que commandant de l’école des forces armées. Après la crise postélectorale, le général Sékou Toure sera nommé de Mars 2013 à Janvier 2017, Chef d’état-major général adjoint chargé des opérations. Le 9 Janvier 2017, il est désigné par le président Alassane Ouattara en tant que Chef d’état-major général des armées de Côte d’Ivoire après le départ à la retraite du General de Corps d’Armée Soumaila Bakayoko.   

Le général de division Nicolas Kouakou est lui aussi appelé à faire valoir ses droits à la retraite. Agé de 61 ans, le général de renommé de la gendarmerie pourra s’adonner à d’autres activités à la fin de cette année. C’est en 1981, qu’il fait son entrée à l’EFA de Bouaké. Le Général Kouakou Nicolas est diplômé d`un DESS Police Société Sécurité à l’Université de Toulouse. Cependant, c’est lors de la crise politique ivoirienne, que ce brillant officier sera connu par les Ivoiriens en prenant après les accords de Ouagadougou la tête du Centre de Commandement Intégré (CCI), qui formera l’ossature de la future armee nationale.  C’est également depuis le 9 Janvier 2017 que le général de la gendarmerie avait été nommé comme comandant supérieur de la gendarmerie nationale de Côte d’ivoire.

Auteur : la redaction

Source : Lementor.net

Commentaires facebook

Mettez votre commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here